Mafia et Sentiment

Posted on mai 10, 2010

0


Le Mélo d’Amélie, c’est un petit théâtre parisien comme on les aime, avec sa petite salle où les plus grands doivent recroqueviller les jambes sur les fauteuils en vieux velours rouge, et où l’on est si près des acteurs qu’on a l’impression qu’ils jouent juste pour nous.

L’intrigue : « Avouer à son meilleur ami qu’on est l’amant de sa fille… c’est très délicat. Mais quand c’est un parrain de la mafia… c’est très dangereux ».  J’avais un peu peur du titre de la pièce, « Mafia et Sentiment » ça sonne comme « Amour Gloire et beauté », et avec le théâtre de boulevard on peut parfois s’attendre au pire.

Ici pas d’amant dans le placard mais une jeune fille cachée dans la salle de bain  du meilleur ami de son père, son nouvel amoureux, 20 ans de plus qu’elle, pendant que le cher papa, membre de la mafia, squatte le salon du meilleur ami pour recevoir un voyou dont il veut acheter le silence…

Les quiproquos sont très drôles, complètement irréalistes mais jubilatoires. Les acteurs sont excellents et ont le physique de leurs personnages : le papa mafieux de 2 mètres de haut  a de quoi impressionner ! Et le petit bonus : le personnage principal est joué par Luq Hamett, dont le nom ne vous dit probablement rien mais dont la voix vous sera familière si comme moi, Brandon from Beverly Hills version française fait partie du panthéon de votre jeunesse…pour les autres, c’est aussi la voix du héros de Retour vers le Futur. Bref, une pièce à voir, de préférence après une grosse journée de travail, pour se vider la tête et bien décompresser.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités