Virgin Suicides, le livre

Posted on août 22, 2010

13


J’ai découvert Virgin Suicides à travers le roman original écrit par l’américain Jeffrey Eugenides, et qui a inspiré le film de Sofia Coppola. L’histoire tient en une phrase : dans une banlieue américaine sans histoire des années 1970, cinq soeurs décident de mettre fin à leurs jours. Tout est dit, rien n’est dit, et c’est à partir de ce paradoxe que se développe tout le récit. A travers le regard d’anciens adolescents fascinés par les soeurs Lisbon, on s’interroge sur le mystère d’un suicide collectif qui trouble la tranquilité d’une communauté apparemment paisible.


Ce livre, traduit en français suite au film, est absolument terrifiant. Les soeurs Lisbon ont continué à me hanter plusieurs semaines après avoir lu la dernière page. L’écriture tout en finesse plante peu à peu tous les éléments d’une drame prévu d’avance. Car c’est la force du récit : pas de rebondissements, pas de grands effets dramatiques, ici l’horreur se dessine en silence et sans remous. Au fil des pages, truffées de métaphores et de passages descriptifs dans lesquels chaque objet prend part à l’intrigue, la même question taraude le lecteur : pourquoi vont-elles passer à l’acte ? Privé des confessions des principales intéressées, ne peut que cumuler les maigres indices collectés par les adolescents. On parvient à humer l’atmosphère proprement étouffante qui tient les filles prisonnières. On s’interroge sur la vraie nature de leurs parents : tortionnaires au sang froid ou spectateurs impuissants de la déchéance de leurs enfants ?


Les questions se suivent et restent en suspens. En trame de fond, la critique d’une Amérique puritaine qui ferme les yeux sur les faiblesses. Et puis, non, l’auteur nous rappelle qu’on ne peut faire de raccourcis et chercher à tout prix à donner un sens au drame. Si bien qu’à chaque fois que l’on croit comprendre, il nous force à nous confronter à cette absence de réponse. Troublant. Dérangeant. Réussi. Mon obsession, depuis la lecture du bouquin, c’est de voir l’interprétation de Sofia Coppola.

Avez-vous vu le film ou lu le livre ? Qu’en avez-vous pensé ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités
Posted in: Pause lecture