D’amour et d’eau fraîche, une petite perle

Posted on août 29, 2010

5


D’amour et d’eau fraîche,  c’est le morceau de vie ordinaire d’une jeune parisienne d’aujourd’hui : un loyer à 600 euros pour un quelques mètres carrés, des petits boulots de m… en attendant mieux, ponctués de quelques sorties en boîte et de mecs de passage pour se changer les idées. Concrètement, ça donne la fille qui avale un café dans un bistrot mais pas le croissant qui va avec (trop cher) avant d’aller bosser pour l’agence de com’ « la plus branchée de Paris » où elle cravachera toute la journée pour de grands pontes qui reconnaissent à peine son visage et difficilement son prénom. Le tout au SMIC (gros cadeau comparé au stage payé 354 euros mensuel), et pour une durée déterminée- bien sûr.

Le film, à la mise en scène très discrète, est une plongée dans l’intimité de cette fille un peu déboussolée, qui se prend en pleine face les absurdités de notre joyeux monde en crise. Mais qui semble pourtant bien tourner sans elle. Sa mère ne manque d’ailleurs pas de lui rappeler : il faut s’accrocher, c’est normal, tout le monde passe par là, pas de quoi en faire un drame. Pour son anniversaire, elle offre à sa fille une carte cadeau : « tu t’achèteras ce que tu voudras ». Sauf qu’on n’achète pas de quoi manger chez Séphora.


Et puis un jour, cette fille rencontre un garçon un peu différent, qui lui propose une autre manière de survivre. Plus douce, plus simple, et plus ensoleillée. Alors elle y va.


D’un point de vue complètement subjectif, ce film est un petit bijou. Tout est dit, sans clichés, sans grande mise en scène, juste en donnant l’impression de filmer des scènes bien réelles. Et Anaïs Demoustier est superbe, tout en délicatesse. On la sent vaciller tout le long, à la recherche d’un improbable équilibre. Pio Marmaï est lui aussi excellent, drôle, charmeur, irrésistible. Si bien qu’on se dit, qu’à la place de l’héroïne, on n’aurait fait exactement la même chose : le suivre.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités
Posted in: Séance ciné